Prolétaires et peuples de tous les pays, unissez-vous contre l’impérialisme !

Compartir
¡NO MÁS JORNADAS DE 24 HORAS!

Publicamos en francés la convocatoria a conmemorar el Primero de Mayo Internacionalista y Revolucionario, ¡PROLETARIOS Y PUEBLOS DEL MUNDO, UNÍOS CONTRA EL IMPERIALISMO! Del 26 de marzo.

Agradecemos a un compañero seguidor que se ofreció para realizar traducciones a este idioma.

El problema de las traducciones es de gran importancia, por cuanto es necesario para los marxistas – leninistas – maoístas conocer lo que están pensando los demás comunistas en el mundo para avanzar en la discusión necesaria que permita la unidad del Movimiento Comunista Internacional.

Esperamos que la actitud de este compañero sea emulada por otros.


Convocation

Dans cette année, plus que jamais, dans tous les pays les chaines de l’exploitation du capital ont été aggravées par les réactionnaires qui se cachaient devant la pandémie du coronavirus. Les grands groups monopolistes sont déjà gavés grâce à la destruction de la nature. Le coup qui a donné le capital financière parasite à notre société se fait de plus en plus insupportable. Les pays opprimés sont détruit, sans arrêt, à cause du pillage impérialiste et ses guerres d’agression et occupation, en alliance avec les clases réactionnaires locaux. Les travailleurs, qui payent le coup des crises économiques du capitalisme mondial, sont les plus affectés par cette insupportable situation de crise sociale, aussi que les victimes innocents de la effrayante contingence sanitaire. Alors, il y a énormément de motifs pour faire du prochain premier May, un jour internationaliste de lutte révolutionnaire contre l’exploitation capitaliste et ses gardiens dans les États réactionnaires du monde!

Le premier May n’est pas le “jour du travail” des esclaves salariées comme proclame la bourgeoisie, aussi que n’est pas non plus un “jour de fête” comme divulguent les réformistes. Par contre, c’est un jour, par excellence, de lutte international de tous les travailleur pour faire face à l’exploitation capitaliste mondial puisque ils sont, les ouvriers, tous ensemble la même clase social autour du monde, malgré ses différences de nationalité, croyances et des idées politiques, de race et de sexe. Alors, c’est le jour pour nous consacrer à la lutte politique du prolétariat et des peuples du monde, contre son ennemie commune, l’impérialisme. Cela n’est pas seulement pour faire résistance mais aussi pour le vaincre définitivement. En effet, le capitalisme-impérialiste est un system mondial d’oppression et exploitation que n’admet aucune autre réforme : son existence est notamment incompatible avec l’existence de la société.

Allons-y tous ensemble à ce premier May pour faire une glorieuse commémoration des 135 ans du mouvement de grève des martyres de Chicago, en résistance à l’exploitation as salarié; aussi qu’à l’occasion du 150 anniversaire de la commune de Paris, où la classe ouvrier a essayé d’imposer sa dictature pour briser ainsi même la dictature des capitalistes et la domination du capital sur le travail, pour la première fois dans l’histoire du capitalisme.

Ces sont deux prouesses presque en simultané dans l’histoire du mouvement ouvrier: la grève à Chicago et la Commune de Paris. Même ces expériences avaient été gorgées du sang prolétarien, aujourd’hui elles se glissent dans la mémoire des travailleurs comme la lumière dans le chemin de la révolution prolétarienne mondial. Quelle magnifique occasion pour rendre puissant les liens des communistes révolutionnaires, marxistes léninistes maoïstes, avec une déclaration commune qui honore les deux prouesses et nous indique le quoi-faire par rapport à la situation qu’a provoqué l’impérialisme dans la société ! Ainsi, donc, qu’en déclarant la formulation des consignes révolutionnaires qui soulignent l’horizon du mouvement et célèbrent les luttes et les guerres populaires contre la brutalité impérialiste, d’aujourd’hui.

Le caractère internationaliste et révolutionnaire du Premier May mis en scène, ainsi même, au plus ample front de lutte parmi les révolutionnaires engagées à la tâche de faire avancer la Grève General Indéfinie contre le system d’esclavage moderne, et contre le Stock de la bourgeoisie réformiste qui travaille sans arrête pour « guérir » les plaies de ce system putride, depuis le parlement et le gouvernement.

Camarade le travailleur ! Camarade le paysan ! À tous les peuples du monde ! À tous les minorités discriminées ! Allons-y tous ensemble à la manif de ce Premier May ! Allez, que tout le monde se jette aux rues à lever l’étendard de l’internationalisme et la révolution !

Les martyrs de Chicago ne’ont pas cédé, ils ont brandi l’arme de la grève!

Vive la Commune de Paris, exemple de dictature du prolétariat !

Le capitalisme impérialiste est en crise ! Vive le socialisme et le communisme !

Contre l’impérialisme et tous les réactionnaires, vive la révolution prolétarienne mondiale!

Mort à l’impérialisme ! L’avenir doit être le socialisme et le communisme !

Comité de direction – Union Ouvrier Communiste (mlm)

También te podría gustar...